10.06.2017, 00:01  

La Suisse se dote de normes internationales

Abonnés
chargement

 10.06.2017, 00:01   La Suisse se dote de normes internationales

Par ats

La Suisse doit se mettre aux normes internationales si elle veut répondre à la demande croissante en téléphonie mobile, notamment en vue de l’introduction de la 5G. Le Conseil fédéral a ratifié hier des accords conclus en ce sens lors de la Conférence mondiale des radiocommunications.

Avec la ratification des Actes finals, la Suisse pose les bases qui lui...

La Suisse doit se mettre aux normes internationales si elle veut répondre à la demande croissante en téléphonie mobile, notamment en vue de l’introduction de la 5G. Le Conseil fédéral a ratifié hier des accords conclus en ce sens lors de la Conférence mondiale des radiocommunications.

Avec la ratification des Actes finals, la Suisse pose les bases qui lui permettront de continuer à faire face à la demande croissante en fréquences dans le secteur des technologies de l’information et de la communication, indiquait, hier, l’Office fédéral de la communication (Ofcom).

Lors de la Conférence mondiale des radiocommunications, en 2015 à Genève, la Suisse a participé à définir au niveau mondial des fréquences supplémentaires pour la communication mobile large bande. La 5G, dernière génération de téléphonie, arrive en effet bientôt sur le marché. Ces fréquences, de 700 MHz, 1400 MHz et 3400 à 3800 MHz, pourront être utilisées par les opérateurs de téléphonie mobile helvétiques dès 2019. La ratification des Actes finals permet aussi de réadapter le Plan national d’attribution des fréquences. Ce dernier sert à définir l’octroi des ressources en fréquences radio au niveau national. L’Ofcom a lancé une consultation fin mai. ats


Vous avez lu gratuitement
une partie de l'article.

Pour lire la suite :

Profitez de notre offre numérique dès Fr 2.- le 1er mois
et bénéficiez d'un accès complet à tous nos contenus

Je profite de l'offre !
Top