02.03.2017, 16:38  

En Nouvelle-Zélande, les retraités peuvent rejoindre un club pour fabriquer leur propre cercueil

chargement
En sept ans, le "Kiwi Coffin Club" s'est répandu à travers le pays, où de nombreux adeptes s'amusent toute la journée en écoutant de la musique, en bavardant et en créant ce qui sera leur dernière demeure

 02.03.2017, 16:38   En Nouvelle-Zélande, les retraités peuvent rejoindre un club pour fabriquer leur propre cercueil

Insolite - En Nouvelle-Zélande, les retraités ont de quoi remplir leur temps libre de manière très utile. Ils peuvent notamment rejoindre le "Kiwi Coffin club", au sein duquel ils ont l'occasion de s'amuser en construisant leur propre cercueil.

L'idée peut paraître bizarre, et pourtant, elle a séduit de nombreuses personnes. En 2010, Katie Williams, une retraitée néo-zélandaise, a pris l'initiative de fonder un club pour retraités afin que les personnes âgées sortent de la solitude et de l'ennui. Et pour occuper les membres de ce nouveau club, elle a proposé une activité pour le moins originale. En effet, le "Kiwi Coffin Club" propose à ses adhérents de construire leur propre cercueil. 

En sept ans, le club s'est répandu à travers la Nouvelle-Zélande, où de nombreux adeptes s'amusent en créant leur dernière demeure. L'activité est loin d'être morose. Les bricoleurs écoutent de la musique et bavardent, comme ils le feraient lors de n'importe quelle activité manuelle. 

 

 

"Quand vous commencez à le fabriquer, à le poncer et à le peindre, vous n'y pensez pas vraiment [à la mort]. Je suis d'avis qu'il est très sain de faire face à l'inévitable. C'est une expérience émotionnelle qui vous aide à résoudre ... quelque chose. Je me sens tout à fait prête maintenant, [mon cercueil] est stocké dans un placard à la maison, en m'attendant", explique une membre du club, citée par le site belge de 7sur7.

Le club permet également à ses membres de se sentir utile. En plus de leur propre cercueil, ils en fabriquent également pour les enfants des hôpitaux de la région.

 


À lire aussi...

EmouvantSéisme en Italie: à l'enterrement d'Andrea Cossu, son chien ne veut plus quitter son cercueilSéisme en Italie: à l'enterrement d'Andrea Cossu, son chien ne veut plus quitter son cercueil

pâquesDeux pasteurs lausannois invitent à construire son propre cercueil pour réfléchir à la mortDeux pasteurs lausannois invitent à construire son propre cercueil pour réfléchir à la mort


Top