10.05.2017, 19:34  

Les smartphones sont mauvais pour le développement du langage de votre bébé

chargement
L’étude a montré que plus un jeune enfant passe du temps devant un écran, plus il risque de développer des troubles du langage. (illustration)

Enfants - Des scientifiques canadiens ont démontré que les smartphones et tablettes ont un impact négatif sur le développement du langage chez les bébés. Ils rappellent qu'il faut éviter au maximum l'exposition aux écrans chez les petits de moins de 10 mois.

On pourrait penser qu'ils sont éducatifs et qu'ils permettent à nos bambins de devenir des petits génies. Et pourtant, les écrans des smartphones et des tablettes ne sont pas bons pour les bébés, bien au contraire.

Des chercheurs canadiens ont démontré que l'utilisation, par un bébé, de ces outils technologiques, a un impact négatif sur le développement du langage. Les scientifiques de l'université de Toronto ont observé près de 900 enfants âgés de six mois à deux ans entre 2011 en 2015 et ont demandé aux parents de préciser le temps passé par chaque petit sur les écrans. 

 

 

Ils ont alors constaté que plus un jeune enfant passe du temps devant un écran, plus il risque de développer des troubles du langage, de l'attention, et aussi de la socialisation. En cause: la passivité entrainée par ce type d'"activité", rapporte le magazine américain Time.

Une demi-heure suffit

En moyenne, les parents ont déclaré que leur enfant passait un peu moins de 30 minutes par jour devant un écran de smartphone ou de tablette. Cela paraît peu. Pourtant, chaque demi-heure passée devant un écran accroît de 49% le risque d'avoir des problèmes de langage ultérieurement. 

Des spécialistes interrogés par le site du Time estiment qu'il faut consacrer du temps aux interactions en tête-à-tête avec son bébé, sans technologie, même si cela demande parfois de modifier son emploi du temps.


À lire aussi...

glauqueItalie: elle simule sa grossesse, achète un bébé, puis le rend parce qu'elle est métisseItalie: elle simule sa grossesse, achète un bébé, puis le rend parce qu'elle est métisse

SantéSanté: un vaccin pour bébé en rupture de stock en SuisseSanté: un vaccin pour bébé en rupture de stock en Suisse

peopleSerena Williams s'adresse à son futur bébé sur son compte InstagramSerena Williams s'adresse à son futur bébé sur son compte Instagram

Top