06.03.2017, 12:30  

Norvège: un site exige des lecteurs de passer un test avant de commenter un article

chargement
Beaucoup de lecteurs ne lisent que les premières phrases d'un article avant de le commenter.

 06.03.2017, 12:30   Norvège: un site exige des lecteurs de passer un test avant de commenter un article

Technologie - Il n'est pas rare que des commentaires impulsifs viennent étayer les articles sur le web. Pour limiter les débats stériles, un site norvégien fait passer un QCM aux lecteurs pour vérifier qu'ils ont bien parcouru l'entier du texte avant de commenter.

Les lecteurs sont parfois feignants sur le web. Beaucoup ne parcourent que le titre voire le chapeau d'un article avant de se lancer à corps perdu dans les commentaires, et ce sans avoir pris connaissance des tenants et aboutissants. En découlent malentendus, insultes et débats stériles. Les médias ont le choix entre autoriser les commentaires, les interdire complètement ou passer des heures à les filtrer.

Le site norvégien NRKbeta a imaginé un procédé habile pour freiner les trolls, explique CNN. Avant de pouvoir commenter certains sujets, l'internaute doit répondre à trois questions à choix multiple concernant l'article en question.

 

 

Si les trois réponses sont correctes, c'est que le lecteur a compris les informations de base et démarre le débat avec les mêmes connaissances que les autres.

"Si vous avez été agacé par quelque chose dans l'article, vous êtes obligé de faire une pause, de réfléchir un peu, et de lire l'article si ce n'est pas déjà fait. On espère ainsi désamorcer le coup de colère qui débouche sur des commentaires enragés", explique Marius Arnesen, rédacteur en chef du site web, relayé par Konbini.

ATS

Top