05.05.2017, 09:29  

Paléontologie: le fossile d'un reptile marin rarissime découvert en France

chargement
Le spécimen, long de cinq à six mètres, est très rare en Europe.

Paléontologie - Le fossile d'un prédateur marin vieux de 90 millions d'années a été découvert en France, dans une cave troglodyte. Le spécimen, long de cinq à six mètres, est très rare en Europe.

Récemment extrait d'une cave troglodyte privée du Maine-et-Loire, en France, le fossile d'un prédateur marin vieux de 90 millions d'années a été présenté jeudi au muséum des sciences naturelles d'Angers. Le spécimen, long de cinq à six mètres, est très rare en Europe.

"Exceptionnelle", cette découverte "change beaucoup de choses" pour les chercheurs qui travaillent sur les reptiles marins dans le monde entier, assure Peggy Vincent, paléontologue au muséum national d'histoire naturelle de Paris, venue l'étudier à Angers.

 

Ce spécimen fait partie de la famille des plésiosaures, de gros reptiles marins qui vivaient dans les mers et les océans à l'époque des dinosaures. Il "a été trouvé dans des niveaux qui datent d'il y a 90 millions d'années et de cet âge-là, en Europe, pour le groupe des plésiosaures, on ne connaissait rien ou juste quelques petits éléments isolés, des vertèbres par exemple, mais rien d'aussi important et d'aussi complet", explique-t-elle.

"Quelque chose de bizarre dans ma cave"

Des ossements fossilisés de reptiles marins de cet âge avaient déjà été retrouvés en Afrique du Nord et aux États-Unis. Avec cette première européenne, les paléontologues vont "pouvoir faire des comparaisons et comprendre comment ce groupe-là s'organisait à cette époque-là", souligne Mme Vincent.

 

 

La découverte des ossements fossilisés de ce grand reptile marin remonte à 2013. "Une dame nous contacte au muséum et nous dit: 'Voilà, j'ai trouvé quelque chose de bizarre dans ma cave'. En allant sur place, on constate la présence d'un os massif", tombé du plafond de la cavité, dans une ancienne champignonnière, sur la commune de Tuffalun.

Au sommet des la chaîne

"Le travail ne fait que commencer" pour tenter de comprendre comment ce spécimen s'est retrouvé dans la région de Saumur et plus largement "de retracer l'histoire et l'évolution des plésiosaures, de comprendre, comment ils sont apparus, comment ils ont évolué et pourquoi ils ont disparu", insiste Peggy Vincent.

Ces animaux, qui ont vécu durant la période du mésozoïque, c'est-à-dire entre -250 et -65 millions d'années, étaient "au sommet de la chaîne alimentaire donc moins nombreux quand ils vivaient que les proies, ce qui explique que l'on a relativement peu de fossiles de reptiles marins", détaille la paléontologue.

ATS

À lire aussi...

PaléontologieChine: découverte des fossiles d'une loutre géanteChine: découverte des fossiles d'une loutre géante

SÉRIE D’ÉTÉ (3/8)Quand le fossile n’a plus grand-chose à voir avec l’animalQuand le fossile n’a plus grand-chose à voir avec l’animal

PaléontologiePaléontologie: découverte du fossile d'un lézard de 48 millions d'annéesPaléontologie: découverte du fossile d'un lézard de 48 millions d'années

Un lézard de 48 millions d'années

La découverte dans le Wyoming du fossile d'un lézard datant de 48 millions d'années pourrait apporter un éclairage sur...

  02.07.2015 07:29

Top