07.03.2017, 17:41  

Le Parti socialiste neuchâtelois perplexe face aux propos du Vert Fabien Fivaz

chargement
Fabien Fivaz.

 07.03.2017, 17:41   Le Parti socialiste neuchâtelois perplexe face aux propos du Vert Fabien Fivaz

Cantonales 2017 - "Avec trois socialistes au gouvernement neuchâtelois, ce sera pire dans quatre ans." Cette phrase de Fabien Fivaz, candidat Vert au Conseil d'Etat, n'est pas du goût du Parti socialiste neuchâtelois, qui parle d'une "fragilisation de la gauche".

Lundi, lors du lancement de la campagne électorale des Verts en vue des cantonales d'avril, Fabien Fivaz, candidat au Conseil d'Etat, a dénoncé un "déséquilibre" entre l'hégémonie PS-PLR au gouvernement et la composition du Grand Conseil. 

Ses propos font réagir le Parti socialiste neuchâtelois: "En affirmant qu’avec trois socialistes au gouvernement neuchâtelois, ce sera pire dans quatre ans, Fabien Fivaz ne sert pas la cause de la gauche. C’est un appel à faire gagner la droite que le PSN ne peut accepter. Quand bien même des différences existent entre partis et au sein même des partis, la fragilisation de la gauche ne profite à personne, surtout pas à la population. Un candidat au Conseil d’Etat doit démontrer sa capacité à proposer, sa capacité à travailler pour l’intérêt commun. En ce sens, la déclaration du député Fivaz laisse perplexe."

Le PSN estime encore qu'il est trop facile de passer sous silence le rôle du parlement. 


Top