13.07.2017, 20:56  

Des agriculteurs expriment leurs doutes sur les réseaux écologiques

chargement
1/3  

 13.07.2017, 20:56   Des agriculteurs expriment leurs doutes sur les réseaux écologiques

Franches-Montagnes - Débuté il y a dix ans, le réseau écologique des Franches-Montagnes devra être reconduit en 2018. Une séance d'information a été organisée, dans laquelle les agriculteurs ont pu exprimer leurs doutes et constats pour la suite.

En Suisse, les agriculteurs peuvent recevoir des subventions pour leurs contributions à la préservation de la biodiversité. Parmi les mesures soutenues se trouvent les réseaux écologiques. Soit des zones d’agriculture extensive, sans engrais et avec des fauches tardives. Avec près de 850 hectares inscrits, le réseau des Franches-Montagnes est le plus grand du Jura. Lancé il y a huit ans, il devra être reconduit en 2018. Dans ce cadre, une séance d'information a été organisée hier matin par la Fondation Rurale interjurassienne (FRI) aux Montbovats.

Pour la FRI, il s'agissait surtout d'écouter les agriculteurs afin d'adapter les mesures futures en fonction de leur expérience. Pour les exploitants, cela a été l'occasion de soulever certains problèmes posés par les réseaux. Beaucoup ont par exemple souligné que certaines mesures favorables à la biodiversité l'étaient aussi pour les campagnols, néfastes pour les cultures. Ils ont aussi émis des craintes face aux potentielles réductions budgétaires qui pourraient avoir lieu ces prochaines années.

La Fondation rurale interjurassienne, mandatée par la Chambre jurassienne d'agriculture pour gérer les réseaux écologiques, tiendra compte de ces remarques pour la suite. À l'heure actuelle, l'efficacité des mesures prises ne peut pas encore être mesurée, car les inventaires sont en cours actuellement.

 


À lire aussi...

indemnitésJura: des aides financières pour les agriculteurs en difficulté à cause de la sécheresseJura: des aides financières pour les agriculteurs en difficulté à cause de la sécheresse


JuraUn plan visant à sauver les pâturages boisés de Muriaux a été signéUn plan visant à sauver les pâturages boisés de Muriaux a été signé

économiesAgriculture: le Conseil fédéral coupe 60 millions dans les paiements directsAgriculture: le Conseil fédéral coupe 60 millions dans les paiements directs

Top