07.04.2017, 14:50

Jura: le groupe Acrotec acquiert Gasser-Ravussin

chargement
Le groupe Acrotec s'agrandit.

 07.04.2017, 14:50 Jura: le groupe Acrotec acquiert Gasser-Ravussin

Composants horlogers Le groupe jurassien Acrotec a annoncé ce vendredi l'acquisition de l'entreprise Gasser-Ravussin, spécialisée dans le domaines des pierres fines. Aucun détail financier n'a été dévoilé.

Le groupe jurassien Acrotec s'agrandit. Il a annoncé ce vendredi l'acquisition de l'entreprise Gasser-Ravussin, spécialisée dans le domaine des pierres fines. Celles-ci sont principalement destinées à l'horlogerie, domaine dans lequel Agrotec est actif.

"Grâce à cette acquisition, le groupe Acrotec atteint deux objectifs. Le premier est de sécuriser nos approvisionnements en pierres pour l'horlogerie et le second est d'élargir notre palette de composants pour le mouvement horloger", a déclaré Jean-Michel Uhl, directeur général de Générale Ressorts à Bienne et membre du comité exécutif du groupe Acrotec.

Pour assurer la pérennité de Gasser-Ravussin

Acrotec assumera avec effet immédiat la direction générale de Gasser-Ravussin. La société, basée à Lucens (VD), rejoint Acrotec pour assurer sa pérennité. Gasser-Ravussin a été fondée en 1927 et emploie actuellement 34 personnes. Spécialisée dans la fabrication de pierres pour l'horlogerie, l'entreprise dispose d'un outil de production industrielle et d'une section artisanale.

De son côté, Acrotec est un fournisseur indépendant de composants pour le marché suisse de l'horlogerie, ainsi que l'automobile, l'aérospatiale, le medtech et les télécommunications. La société basée à Develier (JU), qui emploie plus de 600 personnes, produit notamment des pare-chocs, des masses oscillantes et des ressorts de barillets.

Le montant de l'opération n'a pas été dévoilé

 

ATS

À lire aussi...

LuxeLVMH rachète le parfumeur Maison Francis KurkdjianLVMH rachète le parfumeur Maison Francis Kurkdjian

agrochimieAgrochimie: le rachat de Syngenta par ChemChina inquiète les défenseurs de l'environnementAgrochimie: le rachat de Syngenta par ChemChina inquiète les défenseurs de l'environnement

Top