20.04.2017, 00:01  

Les anciens rappliquent

Abonnés
chargement
A l’instar de Vincent Vallat, une vingtaine d’anciens médaillés sont attendus pour la jam du vendredi soir.
Par Salomé Di nuccio

«On les a presque tous retrouvés, mais ça n’a pas été un travail facile...» De qui parle donc Claudine Donzé, membre et communicatrice du concours de la Médaille d’or de la chanson de Saignelégier? Des anciens lauréats, très exactement, conviés à prendre part à la traditionnelle jam du vendredi soir 28 avril. Un préambule festif à souhait pour...

«On les a presque tous retrouvés, mais ça n’a pas été un travail facile...» De qui parle donc Claudine Donzé, membre et communicatrice du concours de la Médaille d’or de la chanson de Saignelégier? Des anciens lauréats, très exactement, conviés à prendre part à la traditionnelle jam du vendredi soir 28 avril. Un préambule festif à souhait pour lancer la 50e édition, qui se déroulera le 29 avril à la halle-cantine.

Deux régionaux

Se passer d’un événement fracassant pour ce jubilé, c’était la volonté même du comité organisateur, enclin à «favoriser le côté festif et convivial de la manifestation». Dédiée à promouvoir les jeunes talents francophones, la Médaille d’or fête avant tout sa longévité, sa popularité, son efficacité. Responsable du suivi des artistes, Valérie Boillat sait que la constance paie. «Dans le milieu professionnel de la chanson, notre concours est reconnu pour sa qualité.»

En réceptionnant 120 dossiers, l’automne passé, le jury a une fois de plus évalué un nombre de dossiers record. Ceci en s’en tenant toutefois à 15 candidats. Huit Français, un Belge et six Suisses, dont deux Jurassiens bernois: Phanee de Pool et le chanteur prévôtois Pyt, annoncé avec son groupe Les Milky Ways.

Les lauriers de 68

Pour accueillir la grande jam du 50e, quatre bistrots ouvriront cette fois-ci leurs portes aux musiciens. La brasserie de la BFM s’unira aux cafés du Soleil, du Jura et de la Poste, où une vingtaine d’anciens médaillés sont attendus, dont le doyen! En remontant en avril 1968, on apprend que plus de 1000 personnes applaudissaient le Franc-Montagnard Denis Petermann, vainqueur à la halle-cantine de la toute première édition. Résidant au Québec depuis près de 40 ans, le Jurassien se mêlera, qui sait, à Vincent Vallat et bien d’autres, pour «faire un bœuf» avec les candidats 2017 et la population.

En rassemblant anciens et jeunes loups, le président Fabrice Gelin espère «créer une alchimie», de sorte à détendre les aspirants au concours. Ce qui ne sera guère de trop face à un jury professionnel, de nombreux programmateurs et plus de 200 fidèles. Salomé Di nuccio

INFO +

Médaille d’or de la chanson:

A Saignelégier. Le 28 avril, dès 21h: jam chanson dans les bistrots avec entrée libre. Le 29 avril à la halle-cantine: première sélection entre 13h et 17h, puis finale, dès 20h.

Programme complet: www.meddor.ch


Vous avez lu gratuitement
une partie de l'article.

Pour la lire la suite :

Profitez de notre offre numérique dès Fr 2.- le 1er mois
et bénéficiez d'un accès complet à tous nos contenus

Je profite de l'offre !
Top