30.01.2017, 14:40  

La fusion entre Le Locle et Les Brenets ne soulève pas une vague d'enthousiasme

chargement
Les infrastructures du Locle pourraient sans autre profiter à 1000 habitants de plus, estiment les élus de droite de la ville des Montagnes neuchâteloises.

 30.01.2017, 14:40   La fusion entre Le Locle et Les Brenets ne soulève pas une vague d'enthousiasme

communes - Les élus du Locle et des Brenets restent relativement prudents sur une fusion de leurs deux communes. Le sentiment des partis se résume à un "oui mais..." réservé. Aux citoyens de s'exprimer à présent.

Les citoyens des communes du Locle et des Brenets doivent remplir actuellement un questionnaire pour exprimer leur sentiment sur un rapprochement accru entre les deux communes, voire même une fusion. Avant de connaître les conclusions de cette enquête, qui est encore en cours, nous avons voulu savoir ce qu'en pensaient les partis représentés dans les deux législatifs.

Si aucun parti ne se déclare ouvertement contre une fusion à terme, personne ne fait preuve d'un enthousiasme débordant. Dans la plupart des cas, on se déclare au mieux "plutôt pour", mais pour le moment, c'est plutôt la piste de collaborations renforcées qui est privilégiée. Certains évoquent la perspective d'une fiscalité plus attractive, d'autres un poids plus conséquent par rapport au canton, d'autres enfin une efficience augmentée.

Depuis 2008, le nombre de communes a passé de 62  à 32 dans le canton de Neuchâtel. Six projets de fusion ont réussi, tandis que quatre autres ont échoué.

Les réaction des partis dans leur intégralité dans nos éditions payantes de mardi.


À lire aussi...

CommunesRapprochement entre Le Locle et Les Brenets: la population consultéeRapprochement entre Le Locle et Les Brenets: la population consultée

Top