20.04.2017, 14:45  

Alphonse, le mineur requérant d'asile a été expulsé, tôt mercredi matin, en direction de l'Espagne

chargement
Selon son désir, Alphonse (au premier plan) s'est fait baptiser en prison.

Réfugiés - C'est la stricte application des accords de Dublin qui ont été utilisés envers Alphonse. Le jeune requérant d'asile guinéen de 16 ans qui séjournait dans un centre d'accueil neuchâtelois était en prison à Genève. Mercredi, vers 5h30 a été sorti du lit et conduit à l'aéroport.

Les interventions répétées de Bernard, l'aumônier des rues indépendant, auprès de la conseillère fédérale Simonetta Sommaruga n'auront servi à rien. La Suisse a appliqué à la lettre les accords de Dublin pour renvoyer en Espagne le requérant d'asile Alphonse.

Selon Bernard, l'arrivée d'Alphonse en Espagne a été plutôt cahotique, car les services d'accueil espagnols ont été débordés.

La veille de son expulsion, Alphonse s'est fait baptiser en prison.


À lire aussi...

ASILELettre à Sommaruga pour  le jeune Guinéen AlphonseLettre à Sommaruga pour  le jeune Guinéen Alphonse

AsileAlphonse, le requérant guinéen qui prétend avoir 16 ans sera probablement expulsé jeudi vers l'EspagneAlphonse, le requérant guinéen qui prétend avoir 16 ans sera probablement expulsé jeudi vers l'Espagne

ASILE«Seule Mme Sommaruga peut sauver Alphonse»«Seule Mme Sommaruga peut sauver Alphonse»

AsileL'Union Européenne a accordé l'asile à 710'000 personnes en 2016L'Union Européenne a accordé l'asile à 710'000 personnes en 2016

Top