08.07.2017, 07:30  

Cernier: le non-respect des zones bleues et "30 minutes" irrite les commerçants

chargement
1/2  

 08.07.2017, 07:30   Cernier: le non-respect des zones bleues et "30 minutes" irrite les commerçants

Val-de-Ruz - A Cernier, des commerçants clament leur ras-le-bol du non-respect des zones bleues et "30 minutes". Selon eux, un vrai manque à gagner. Ils sont une dizaine à avoir fait part de leur mécontentement aux autorités communales vaudruziennes.

D’abord, des travaux routiers qui ont duré deux ans à la rue Frédéric-Soguel et un an à la rue de l’Epervier, à Cernier. Aujourd’hui, les commerçants doivent faire face à des automobilistes qui stationnent systématiquement leur véhicule de façon irrespectueuse. Fatigués, ils sont une dizaine à avoir fait part de leur mécontentement au Conseil communal de Val-de-Ruz dans un courrier.

"Certains locataires de ces deux rues sont devenus champions pour tourner leur disque et passer entre les gouttes des contrôles", dénoncent les commerçants. Avant la lettre aux autorités communales, ils avaient déjà évoqué ce point avec une responsable de la sécurité. "Avec les numéros de plaques d’immatriculation à l’appui." En vain.

"Un vrai manque à gagner"

"Ce problème de stationnement est un vrai manque à gagner", souligne Sébastien Marti, propriétaire de la pharmacie. Il fait remarquer que si les clients ne trouvent pas de place, ils font leurs achats ailleurs. A l’instar des centres commerciaux qui ont la possibilité d’avoir de grands parkings.

D'après les commerçants, la solution réside en davantage de places de parc, ainsi que des contrôles plus soutenus de la part des agents de la sécurité publique de La Chaux-de-Fonds, mandatés par Val-de-Ruz. Le conseiller communal François Cuche assure que dorénavant "une attention particulière" sera portée à Cernier.

 


Top