14.03.2017, 06:37  

Coffrane: la halle d'engraissement de taureaux peut être construite même sur un site pollué

chargement
1/2  

Val-de-Ruz - Même située sur un site pollué à surveiller, la halle d’engraissement pour 720 taureaux, prévue entre Coffrane et Montmollin, peut être construite. S’il fallait l’assainir, les travaux pourraient être menés même une fois le bâtiment achevé. Pourtant, malgré les autorisations délivrées, un nouveau groupe d'opposants monte au créneau.

Canton de Neuchâtel, commune de Val-de-Ruz et Confédération ont donné leur feu vert à la halle d’engraissement de taureaux, prévue au lieu-dit Rive, entre Coffrane et Montmollin. Et cela même si la ferme est bâtie sur une ancienne décharge, dite à surveiller. Les travaux ont d'ailleurs commencé depuis deux semaines. Une nouvelle qui réjouit l’éleveur vaudruzien Stéphane Jeanneret, qui accueillera quelque 720 bovins dès le printemps 2018.

Pour les citoyens opposés au projet, l’incompréhension est de mise. Comment imaginer l’implantation d’une exploitation agricole sur un site pollué? Chef de la section coordinations et déchets au Service cantonal de l’énergie et de l’environnement, Edgar Stutz assure que la construction de la halle ne constitue pas un obstacle à la surveillance de la parcelle.

Par ailleurs, si dans le futur un assainissement est nécessaire, il pourra se faire même une fois la construction de la halle achevée. Le plus souvent, «des méthodes in situ» sont réalisées, permettant d’éviter l’excavation des zones polluées.

Nouveau groupe d'opposants à la halle

Bien que les travaux de la halle aux taureaux aient commencé, des citoyens ont décidé de clamer leur mécontentement. Mardi dernier, une page Facebook contestant ce projet d’élevage intensif a été créée. Une rencontre est fixée ce mardi à 19h au relais du Château, à Valangin, pour échanger des idées. Page Facebook: «Non à la halle d’engraissement» (infos 032 544 49 85).

Précisions, et intégralité de la réaction du responsable cantonal, à découvrir dans nos éditions payantes de ce mardi.


Top