15.11.2016, 16:37  

La pratique de l'aéromodélisme se poursuivra dimanche et jours fériés à Val-de-Ruz

chargement
Le chapitre sur l’aéromodélisme inclus dans le nouveau règlement de police de Val-de-Ruz a été abrogé: satisfaction chez les adeptes de ce loisir.

 15.11.2016, 16:37   La pratique de l'aéromodélisme se poursuivra dimanche et jours fériés à Val-de-Ruz

Val-de-Ruz - Renversement de situation lundi soir à la séance du Conseil général de Val-de-Ruz: soumis par l’exécutif, le volet sur l’aéromodélisme inclus dans le nouveau règlement de police a été abrogé! Les adeptes de modèles réduits et autres drones pourront poursuivre leur loisir le dimanche et les jours fériés. Cette décision a surpris, mais surtout satisfait les aéromodélistes, nombreux dans la salle.

Jusqu'à nouvel avis, la commune de Val-de-Ruz ne sera pas dotée d'un outil réglementaire spécifique à l'aéromodélisme. Réuni à Cernier lundi soir, le Conseil général a voté à l’unanimité la suppression du chapitre consacré à ce loisir, inclus dans le nouveau règlement de police. Cette décision d'abroger ce volet a été proposée par le groupe PLR-PDC.

Le Conseil communal doit revoir ce chapitre. Or, le président de commune, François Cuche, a fait remarquer aux conseillers généraux qu'avant de rédiger un autre texte, il serait judicieux d’attendre une législation fédérale, qui selon lui, ne devrait pas tarder.

Venus en nombre assister à la séance du législatif, les adeptes de modèles réduits et autres drones n'ont pas dissimulé leur contentement à l'annonce du résultat de vote. Par ailleurs, les présidents des deux clubs qui existent à Val-de-Ruz, le Vram à Engollon et le CAS à Chézard, regrettent que la commune ne les aient pas consultés pour rédiger le règlement de police.

Précisons, et autres points traités à la séance du Conseil général, à découvrir dans nos éditions payantes de ce mercredi.


Top