08.07.2017, 00:01  

Quinze courses en plus par jour

Abonnés
chargement

 08.07.2017, 00:01   Quinze courses en plus par jour

Par afr - comm

VAL-DE-RUZ - Desserte en bus renforcée: Cernier-Savagnier.

Depuis lundi, des courses supplémentaires relient Cernier à Savagnier, permettant le transbordement vers Neuchâtel. Le postulat des Verts pour l’amélioration de la desserte en bus durant les vacances scolaires, accepté par le Conseil général de Val-de-Ruz en décembre dernier, est enfin appliqué.

Seul bémol: la communication plus que discrète autour de cette nouvelle offre. Tant sur le site internet...

Depuis lundi, des courses supplémentaires relient Cernier à Savagnier, permettant le transbordement vers Neuchâtel. Le postulat des Verts pour l’amélioration de la desserte en bus durant les vacances scolaires, accepté par le Conseil général de Val-de-Ruz en décembre dernier, est enfin appliqué.

Seul bémol: la communication plus que discrète autour de cette nouvelle offre. Tant sur le site internet de la commune vaudruzienne que sur TransN, l’information est difficile à trouver. C’est pourquoi la section vaudruzienne des Verts a signalé ce changement hier dans un communiqué.

Comme l’offre peut être inférieure à la normale au Val-de-Ruz, tout particulièrement pour la ligne 421, le groupe des Verts avait demandé par voie de postulat ce renforcement de la desserte pendant les vacances scolaires. D’autant que les fluctuations d’horaires sont propres à décourager le recours aux transports publics.

Désormais, les usagers bénéficient chaque jour de quinze courses supplémentaires aller-retour qui quittent Cernier pour Savagnier, où un transbordement permet de relier Neuchâtel. La population peut ainsi continuer de disposer d’une bonne liaison entre la Côtière et la couronne nord du Val-de-Ruz.

Cette amélioration de la desserte est possible grâce à l’utilisation du bus effectuant initialement la course de la ligne 423. Celui-ci se trouvait à l’arrêt durant 18 minutes à Cernier, et cela presque deux fois chaque heure. Dans une vision à plus long terme des transports publics de la région, il y a une certaine logique à utiliser au mieux les bus et les chauffeurs mobilisés. afr - comm


Vous avez lu gratuitement
une partie de l'article.

Pour lire la suite :

Profitez de notre offre numérique dès Fr 2.- le 1er mois
et bénéficiez d'un accès complet à tous nos contenus

Je profite de l'offre !
Top