15.03.2017, 15:28

Le programme de réinsertion professionnelle Ecoval lance une montre mécanique

chargement
La montre d'Ecoval, dans l'atelier horlogerie de la structure de réinsertion professionnelle de Travers.

 15.03.2017, 15:28 Le programme de réinsertion professionnelle Ecoval lance une montre mécanique

Travers Mécanique, elle est relativement sobre et possède un calibre ETA qui a fait ses preuves. La particularité de cette nouvelle montre? Elle est montée par des personnes en réinsertion professionnelle, chez Ecoval, à Travers.

Le programme de réinsertion professionnelle Ecoval, à Travers, commercialise depuis peu une montre. Montée par les bénéficiaires du programme, cette montre mécanique automatique est vendue 260 francs.

Dotée d'un calibre ETA qui "relativement simple mais qui a fait ses preuves", cette montre est l'un des derniers projets de la structure traversine. Son atelier mécanique la monte, l'atelier menuiserie produit son coffret tandis que les secteurs logistique, administratif et vente s'occupent de sa commercialisation.

Les responsables d'Ecoval, Claude Brosy et Marie-Danièle Bruttin Troutot, expliquent le projet dans nos éditions de ce jeudi


À lire aussi...

TRAVERSEcoval change de statut  et quitte le giron communalEcoval change de statut  et quitte le giron communal

Réinsertion profesionnelleEcoval ne dépendra plus de la commune de Val-de-TraversEcoval ne dépendra plus de la commune de Val-de-Travers

TRAVERSUn passage par Ecoval avant le travailUn passage par Ecoval avant le travail

Top