15.03.2017, 00:01  

Ligament croisé déchiré pour Iouri Podladtchikov

Abonnés
chargement
«I-Pod» s’est blessé à la réception de son dernier saut.
Par ats

Iouri Podladtchikov n’a pas pu savourer longtemps sa médaille d’argent des Mondiaux de la Sierra Nevada. Le Zurichois s’est vu diagnostiquer une déchirure du ligament croisé au genou droit à son retour en Suisse.

«I-Pod» s’est blessé samedi soir lors de la finale du half-pipe, lorsqu’il est tombé à la réception de son ultime saut. Cette blessure, dont il sera...

Iouri Podladtchikov n’a pas pu savourer longtemps sa médaille d’argent des Mondiaux de la Sierra Nevada. Le Zurichois s’est vu diagnostiquer une déchirure du ligament croisé au genou droit à son retour en Suisse.

«I-Pod» s’est blessé samedi soir lors de la finale du half-pipe, lorsqu’il est tombé à la réception de son ultime saut. Cette blessure, dont il sera opéré demain à Saint-Moritz, est un coup dur à moins d’une année des JO de PyeongChang, où il aura un titre olympique à défendre.

«Il devrait être de retour juste à temps», a toutefois assuré Swiss-Ski dans un communiqué. «Si quelqu’un peut y parvenir, c’est bien Iouri», a ajouté Sacha Giger, le chef snowboard, lui aussi convaincu que son protégé sera opérationnel pour les Jeux.

A l’instar de Lara Gut, victime de la même blessure aux Mondiaux de Saint-Moritz, Iouri Podladtchikov est désormais lancé dans un contre-la-montre, sachant qu’il faut plusieurs mois pour se rétablir pleinement d’une déchirure du ligament croisé.

«Comme toute chose, une blessure a ses raisons et son importance. Je continuerai à tout donner et à placer ma préparation au-dessus de tout», a déclaré le rider zurichois, cité dans le communiqué.

Le No 1 suisse du half-pipe a également affirmé qu’il ne ressentait pas d’amertume. «J’ai tout donné pour ces Mondiaux, et c’était la bonne attitude à avoir. Le risque fait partie du jeu, et nous, les sportifs, devons toujours en tenir compte», a-t-il dit.

Samedi soir, à la Sierra Nevada, Iouri Podladtchikov avait glané l’argent, sa troisième médaille aux Mondiaux après l’or en 2013 et déjà l’argent en 2011. Le Zurichois avait été uniquement devancé par l’Australien Scotty James. ats


Vous avez lu gratuitement
une partie de l'article.

Pour la lire la suite :

Profitez de notre offre numérique dès Fr 2.- le 1er mois
et bénéficiez d'un accès complet à tous nos contenus

Je profite de l'offre !
Top