18.03.2017, 00:01  

Deux affiches de finale en quarts

Abonnés
chargement

 18.03.2017, 00:01   Deux affiches de finale en quarts

Par ats

COUPE D’EUROPE - Le Bayern Munich défiera le Real Madrid, la Juventus se frottera à Barcelone.

Bayern Munich - Real Madrid et Juventus - Barcelone: le tirage au sort des quarts de finale de la Ligue des champions a réservé deux gros chocs. Borussia Dortmund - Monaco promet aussi son lot de buts.

Tenant du trophée, le Real devra évoluer au top de ses capacités face aux Bavarois, qui ont impressionné en pulvérisant Arsenal en...

Bayern Munich - Real Madrid et Juventus - Barcelone: le tirage au sort des quarts de finale de la Ligue des champions a réservé deux gros chocs. Borussia Dortmund - Monaco promet aussi son lot de buts.

Tenant du trophée, le Real devra évoluer au top de ses capacités face aux Bavarois, qui ont impressionné en pulvérisant Arsenal en 8es de finale, sur le score total de 10-2. Avec les 11 titres en C1 du Real et les 5 du Bayern, cette confrontation va peser très lourd.

Real - Bayern, ce sera aussi une finale avant la lettre entre deux des trois clubs considérés comme les grands favoris de l’épreuve avec le Barça; à eux deux, ils ont remporté trois des quatre derniers titres.

«Ce sont deux équipes qui ont une très longue tradition, ça pourrait être une finale», a commenté Emilio Butragueño, représentant du Real, sur beIN Sports. «On aurait aimé affronter cette équipe un peu plus tard, parce que ce sera une rencontre à risque.»

Retrouvailles en vue

Ces dernières années, les deux clubs se sont déjà affrontés en demi-finales, qui avaient souri au Bayern en 2011-2012 (aux tirs au but) puis au Real en 2013-2014 (1-0, 4-0). Il s’agira encore de retrouvailles, avec notamment Carlo Ancelotti, actuel entraîneur du Bayern qui était à la tête du Real lors de la conquête de la «Decima» en 2014, lorsqu’il avait pour adjoint... Zinedine Zidane, désormais sur le banc espagnol.

La Juventus se frottera pour sa part au FC Barcelone, véritable miraculé après l’incroyable 6-1 infligé au PSG pour gommer la défaite 4-0 subie à Paris. Les Italiens, toujours très au point sur le plan tactique, ne manqueront pas de vouloir exploiter les errances défensives des Catalans. Les deux clubs étaient en finale en 2015 à Berlin: le Barça s’était alors imposé 3-1.

Entre Borussia Dortmund et Monaco, l’attaque à outrance devrait être privilégiée. Les deux équipes possèdent des éléments offensifs de grande valeur et leur double confrontation s’annonce très excitante.

La dernière affiche verra l’Atletico Madrid, finaliste malheureux deux fois sur les trois dernières éditions, se mesurer à un Leicester tout heureux d’être encore là pour sa première participation. Sur le papier, les Colchoneros font figure de favoris grâce à leur réalisme et leur solidité défensive. Mais les Foxes ont déjà souvent déjoué les pronostics, alors pourquoi pas encore une fois...

Les matches aller auront lieu les 11 et 12 avril. Quant aux rencontres retour, elles se joueront une semaine plus tard, soit les 18 et 19 avril.

Gros morceau pour Weiler

En Europa League, l’entraîneur suisse d’Anderlecht, René Weiler, sera confronté à un gros morceau: le club belge sera en effet opposé à Manchester United, avec le match aller à Bruxelles (13 avril). Un succès d’Anderlecht renforcerait le crédit dont bénéficie Weiler, mais Jose Mourinho et ses joueurs ne se laisseront pas faire.

Pour sa part, Lyon affrontera le Besiktas Istanbul. L’OL aura intérêt à faire la différence chez lui à l’aller, le retour (20 avril) s’annonçant très chaud en Turquie. Les autres matches mettront aux prises Celta Vigo à Genk, ainsi qu’Ajax Amsterdam contre Schalke 04. ats


Vous avez lu gratuitement
une partie de l'article.

Pour lire la suite :

Profitez de notre offre numérique dès Fr 2.- le 1er mois
et bénéficiez d'un accès complet à tous nos contenus

Je profite de l'offre !
Top