20.03.2017, 00:01  

Le FCC poursuit sur sa lancée et tient tête aux Saint-Gallois

Abonnés
chargement
Fabio Lo Vacco et les «jaune et bleu» sont toujours invaincus ce printemps.

 20.03.2017, 00:01   Le FCC poursuit sur sa lancée et tient tête aux Saint-Gallois

Par Julien goguel

FOOTBALL - Les Chaux-de-Fonniers ont partagé l’enjeu (1-1), samedi, à Rapperswil.

Le FCC continue à récolter de précieux points dans la lutte pour le maintien en Promotion League. Samedi, les Chaux-de-Fonniers ont partagé l’enjeu (1-1) face à Rapperswil, deuxième avant le coup d’envoi – les Saint-Gallois ont été dépassés par Bâle II.

Les hommes de Christophe Caschili auraient même pu être la première formation à venir s’imposer dans la cité du Knie. Devant grâce à la réalisation du buteur «maison» Pedro de Melo à la 42e, les «jaune et bleu» ont été rejoints à la 74e...

Le FCC continue à récolter de précieux points dans la lutte pour le maintien en Promotion League. Samedi, les Chaux-de-Fonniers ont partagé l’enjeu (1-1) face à Rapperswil, deuxième avant le coup d’envoi – les Saint-Gallois ont été dépassés par Bâle II.

Les hommes de Christophe Caschili auraient même pu être la première formation à venir s’imposer dans la cité du Knie. Devant grâce à la réalisation du buteur «maison» Pedro de Melo à la 42e, les «jaune et bleu» ont été rejoints à la 74e et un penalty transformé par Mychell Ruan Silva Chagas. Neuvième avec 26 points, le FCC compte désormais 8 unités d’avance sur le premier relégable, United Zurich. Les Chaux-de-Fonniers n’en possédaient qu’une seule à la reprise il y a trois semaines...

Bloc difficile à manœuvrer

Ce sont les locaux qui ont le mieux entamé ce match, sans toutefois se montrer réellement dangereux. Si la possession du ballon était pour les joueurs de Rapperswil, les meilleures occasions étaient à mettre à l’actif de Fabio Lo Vacco et consorts.

A la 35e, Pedro de Melo lançait Anthony Wüthrich qui se présentait dans la surface, mais sa frappe trop molle ne surprenait pas Yanz. Ce n’était toutefois que partie remise puisque, cinq minutes plus tard, le FCC allait ouvrir la marque. Anthony Wüthrich transmettait le cuir à Gentian Demolli qui, calmement, décalait Pedro de Melo, seul face au but vide.

La seconde période repartait comme la première avec des Saint-Gallois qui cherchaient à prendre à défaut un bloc chaux-de-fonnier bien compact et très agressif. Et un FCC qui cherchait à faire mal à leurs adversaires sur chaque contre-attaque.

C’est d’ailleurs sur une de celles-ci qu’Anthony Wüthrich (51e) – encore lui – aurait pu donner un double avantage à ses couleurs. Hélas pour lui, le défenseur Jonas Elmer arrivait in extremis pour dégager le ballon en catastrophe.

Très souvent stérile, la domination de Rapperswil allait se matérialiser à la suite d’un très beau mouvement collectif. A la 74e, Ronny Huguenin, légèrement en retard, commettait l’irréparable dans la surface de réparation. Mychell Ruan Silva Chagas se chargeait de la sanction et battait Alexandre Martinovic, qui n’avait pas encore dû s’employer jusque-là.

La suite de la partie fut très hachée. Mais le FCC se procurait la plus belle occasion en fin de match. Gentian Demolli recevait la balle aux 25 mètres et sa frappe flottante passait proche du but du portier saint-gallois, Diego Yanz.

Au coup de sifflet final, il était difficile de dire si le verre était à moitié vide ou à moitié plein pour la troupe à Christophe Caschili. Une chose est toutefois certaine: le FCC est toujours invaincu lors de ce second tour. réd

 

rapperswil - la chaux-de-fonds 1-1 (0-1)

Grünfeld: 390 spectateurs.

Arbitre: Gianforte.

Buts: 42e de Melo 0-1. 74e Silva Chagas (penalty) 1-1.

Rapperswil: Yanz; Simani, Jaggy, Elmer, Güntensperger, Shabani, Silva Chagas, Salanovic, Schwizer (61e Syla), Kliokoqi, Ramadini (69e Krasniqi).

La Chaux-de-Fonds: Martinovic; Frossard, Sokoli, Prétot, Huguenin; Demolli, Lo Vacco (76e Kastrati), Tournoux, Grossenbacher; Wuthrich (91e Dzeljadini), de Melo (71e Erard).

Notes: Temps pluvieux, pelouse en bon état. La Chaux-de-Fonds joue sans Zbinden, Parapar, Adjei (blessés) ni Coelho (raisons professionnelles). Avertissements: 32e Ramadani, 43e Demolli, 64e Sokoli, 74e Huguenin.


Vous avez lu gratuitement
une partie de l'article.

Pour lire la suite :

Profitez de notre offre numérique dès Fr 2.- le 1er mois
et bénéficiez d'un accès complet à tous nos contenus

Je profite de l'offre !
Top