15.06.2017, 00:01  

Le tribunal déclare la faillite du HC Martigny, surendetté

Abonnés
chargement
Il n’y aura plus de duels entre Martigny (Denis Malgin à gauche, en blanc) et le HCC de Dominic Forget la saison prochaine.

 15.06.2017, 00:01   Le tribunal déclare la faillite du HC Martigny, surendetté

Par nouvelliste - ats

HOCKEY SUR GLACE - Le trou dans les comptes s’élèverait à un million et demi de francs.

Le Tribunal de Martigny et St-Maurice a prononcé la faillite du HC Red Ice, annonce «Le Nouvelliste» sur son site internet. L’instance a jugé que le club de Martigny, qui évoluait jusqu’à présent en LNB, se trouvait effectivement en état de surendettement.

La juge suppléante Christiane Besson a estimé ne pas disposer d’éléments suffisants pouvant attester de la solvabilité...

Le Tribunal de Martigny et St-Maurice a prononcé la faillite du HC Red Ice, annonce «Le Nouvelliste» sur son site internet. L’instance a jugé que le club de Martigny, qui évoluait jusqu’à présent en LNB, se trouvait effectivement en état de surendettement.

La juge suppléante Christiane Besson a estimé ne pas disposer d’éléments suffisants pouvant attester de la solvabilité de la société anonyme du club. Les dirigeants auraient appris la nouvelle hier matin.

Le HC Red Ice avait annoncé son surendettement le 18 avril. Il a récemment demandé à la juge un délai supplémentaire, dans l’espoir de «coordonner les mouvements de sauvetage en cours». L’action a finalement été vaine.

L’ajournement de faillite a été rejeté en raison de l’absence de dépôt, par les dirigeants, des pièces requises, en particulier des garanties concrètes. Le trou s’élèverait à plus d’un million et demi de francs. La banqueroute était dans l’air depuis plusieurs semaines.

Recours en vue

La décision annoncée hier peut encore faire l’objet d’un recours auprès du Tribunal cantonal. Ce que le club a bien l’intention de faire: «Ce mercredi midi, une séance extraordinaire a réuni le Conseil d’Administration, les actionnaires, les anciens administrateurs et l’association de soutien lancée par les supporters. Décision a été prise, à l’unanimité des parties, de continuer à travailler pour aboutir à une solution favorable permettant de motiver un recours solide contre la mise en faillite. Le président Mike Echenard a, en outre, confirmé qu’il quitterait son poste si le sauvetage était acquis.»

Même sans la faillite, il apparaissait toutefois très incertain que le club puisse obtenir la licence requise de la part de la Ligue.

Sans attendre l’officialisation de cette mesure, les clubs de LNB se sont réunis en début de semaine pour évoquer les modalités d’un championnat de LNB à onze équipes la saison prochaine, selon le quotidien «Le Matin».

La rage de Merola

En début de saison, le club avait annoncé de grandes ambitions, avec un budget de 5,5 millions de francs, deux millions de plus qu’une année plus tôt. Malgré cela, l’équipe a échoué en quarts de finale des play-off et a vu ses affluences continuer à baisser. Le club avait concédé en mars faire face à des difficultés financières et ne pas pouvoir payer les derniers salaires.

Ancien joueur du HC La Chaux-de-Fonds, Melvin Merola a du mal à cacher sa colère: «Je suis dégoûté et très triste. Dégoûté parce que cela fait trois mois que l’on savait que la situation était difficile et que l’on nous a promis que tout allait s’arranger. J’ai fait partie des joueurs qui ont tout fait pour permettre au club de se sortir de cette mauvaise passe. Je n’ai pas voulu activer de poursuites pour que le HC Red Ice puisse redécoller. Mais pour quel résultat? Je suis aussi triste pour tout ce club qui avait un passé et une histoire extraordinaire. Je suis aussi triste pour tous ces supporters qui ont travaillé dans les coulisses pour apporter leur contribution à l’opération sauvetage. Mais cela n’a pas suffi. Mon avenir personnel? Il est bien sûr flou.» nouvelliste - ats


Vous avez lu gratuitement
une partie de l'article.

Pour lire la suite :

Profitez de notre offre numérique dès Fr 2.- le 1er mois
et bénéficiez d'un accès complet à tous nos contenus

Je profite de l'offre !
Top