26.04.2017, 00:01  

Une excellente saison pour le Giron jurassien

Abonnés
chargement
Ilan Pittier, champion de Suisse M14, est un des fleurons du Giron jurassien.
Par saïd abbes

«Nous sommes aux avant-postes!» Tout sourire, le président Dimitri Gianoli a fait part de son enchantement au moment de tirer le bilan sportif du Giron jurassien, hier matin à Villiers. «Nos jeunes ont joué les premiers rôles tant au niveau régional que national, et ils ont tous atteint les objectifs fixés par leurs entraîneurs en début de saison. Le...

«Nous sommes aux avant-postes!» Tout sourire, le président Dimitri Gianoli a fait part de son enchantement au moment de tirer le bilan sportif du Giron jurassien, hier matin à Villiers. «Nos jeunes ont joué les premiers rôles tant au niveau régional que national, et ils ont tous atteint les objectifs fixés par leurs entraîneurs en début de saison. Le programme intégral du domaine alpin a pu être réalisé, et ce malgré des conditions hivernales chaotiques.»

Il a également rappelé la reconnaissance officielle de Swiss Olympic dont jouit le nouveau Centre de performance ski nordique, qui encadre quatorze pensionnaires issus des clubs de La Brévine et de La Vue-des-Alpes. «C’est la première fois de l’histoire qu’un centre reçoit aussi rapidement l’adoubement de l’association faîtière du sport suisse!», se félicite le président du GJ.

L’élite mais pas seulement

Les clubs de ski alpin et nordique régionaux ont augmenté leurs activités tant en semaine qu’en week-end. «Il n’y a pas uniquement l’aspect de performance qui nous tient à cœur. La promotion des différentes disciplines dans la région nous importe beaucoup également, et le fait de réussir à motiver les enfants et à leur donner envie de participer à nos manifestations nous donne une grande satisfaction», glisse Jérôme Ducommun, directeur des CRP ski alpin et ski nordique. «Nos trois événements phares, la Ragusa Ski Cup, la Coupe Didier Cuche et les E-liberty Nordix games, représentent beaucoup aux yeux de nos jeunes sportifs et sont essentiels dans la quête de nouvelles activités dans la région. Nous avons aussi bénéficié du vent de fraîcheur apporté par le pôle ski nordique.»

Un travail qui paie

«La qualité du suivi et des entraînements, ainsi que la régularité de nos entretiens avec les athlètes nous permettent d’optimiser le temps passé avec eux au centre. Tout ce processus débouche rapidement sur des performances de qualité», détaille Christophe Rives, responsable et entraîneur du ski nordique. «Tous les jeunes ont répondu à nos attentes et la majeure partie ont dépassé leurs objectifs avec brio.» L’exemple de Leo Guenin, quatrième du championnat national M14 après deux saisons de pratique seulement, illustre parfaitement les propos de son entraîneur.

«Les podiums se sont enchaînés sur chaque course nationale en catégorie des moins de 16ans et huit de nos onze athlètes font partie du top-10 au classement national», détaille Christophe Rives. «Avec une mention spéciale pour les deux fondeurs Lola Wuthrich et Ilan Pittier, qui ont respectivement remporté les championnats de Suisse en M16 et en M14.» Au Giron jurassien, la devise du travail vaut décidément bien plus qu’un kopeck. saïd abbes


Vous avez lu gratuitement
une partie de l'article.

Pour lire la suite :

Profitez de notre offre numérique dès Fr 2.- le 1er mois
et bénéficiez d'un accès complet à tous nos contenus

Je profite de l'offre !
Top