20.04.2017, 00:01  

Wawrinka s’impose sans enchanter

Abonnés
chargement
Stan Wawrinka, soulagé de s’être qualifié.
Par ats

TENNIS - Le Vaudois a perdu un set face à Vesely pour son entrée en lice à Monte-Carlo.

Stan Wawrinka (ATP 3) a démarré sa saison sur terre battue de manière poussive. Mais le Vaudois a assuré l’essentiel, s’imposant 6-2 4-6 6-2 en seulement 1h24’ face à Jiri Vesely (ATP 54) au 2e tour du Masters 1000 de Monte-Carlo. Il se frottera au solide Pablo Cuevas (ATP 27) aujourd’hui en 8e de finale.

«Pour moi, l’important, c’est de...

Stan Wawrinka (ATP 3) a démarré sa saison sur terre battue de manière poussive. Mais le Vaudois a assuré l’essentiel, s’imposant 6-2 4-6 6-2 en seulement 1h24’ face à Jiri Vesely (ATP 54) au 2e tour du Masters 1000 de Monte-Carlo. Il se frottera au solide Pablo Cuevas (ATP 27) aujourd’hui en 8e de finale.

«Pour moi, l’important, c’est de gagner», a souligné Stan Wawrinka au micro de Canal+ à l’issue de cette rencontre, sa première disputée sur terre battue depuis le 3 juin 2016 (date de sa défaite subie face à Andy Murray en demi-finale de Roland-Garros). «Il est clair que j’ai connu une petite baisse de régime au deuxième set. Mais je suis dans l’ensemble satisfait de mon niveau de jeu. Mes sensations étaient bonnes à l’entraînement, je suis prêt pour la terre battue», a poursuivi le vainqueur de l’édition 2014 du tournoi monégasque.

Quart de finaliste l’an dernier dans la Principauté, Stan Wawrinka subira aujourd’hui un test intéressant face à Pablo Cuevas. Il se méfiera d’un joueur qui compte à son palmarès six titres, tous conquis sur terre battue. L’Uruguayen de 31 ans a notamment triomphé début mars à Sao Paulo, où il est d’ailleurs triple tenant du titre.

Murray et Nadal souffrent

Tombeur de Novak Djokovic au même stade de la compétition l’an passé sur le Rocher, Jiri Vesely a pu croire en un nouvel exploit mercredi sur le Court Rainier III. Dépassé dans un premier set où il est revenu de 0-3 à 2-3 grâce à un jeu de service catastrophique livré par Stan Wawrinka, le gaucher tchèque de 23 ans a su «endormir» son adversaire pour l’embarquer dans une troisième manche. Ses espoirs se sont cependant très vite envolés dans l’ultime set.

Après plus d’un mois d’absence, Andy Murray a renoué avec la compétition par un succès poussif. L’Ecossais s’est imposé face à Gilles Muller. Pendant près de deux heures, le no 1 mondial s’est escrimé sur le court Rainier III, pour l’emporter en deux sets (7-5, 7-5). En quête d’un 10e sacre dans la Principauté, Rafael Nadal a également souffert pour son entrée en lice, lâchant même un set face à Kyle Edmund. ats


Vous avez lu gratuitement
une partie de l'article.

Pour la lire la suite :

Profitez de notre offre numérique dès Fr 2.- le 1er mois
et bénéficiez d'un accès complet à tous nos contenus

Je profite de l'offre !
Top