10.04.2017, 00:15

A deux succès de la Coupe d’Europe

Abonnés
chargement
Les Neuchâteloises se sont fait quelques frayeurs inutiles samedi, mais ont assuré l’essentiel: la qualification.

 10.04.2017, 00:15 A deux succès de la Coupe d’Europe

VOLLEYBALL Vainqueur en deux actes de Kanti Schaffhouse, le NUC défiera Cheseaux pour la cinquième place.

Le NUC entrevoit déjà un bout d’Europe dans sa ligne de mire. Tombeuses de Kanti Schaffhouse en deux matches au premier des deux tours de classement des places 5 à 8, les Neuchâteloises défieront Cheseaux – vainqueur en trois actes de Köniz – lors de l’ultime série au meilleur de trois matches.

Une série qui déterminera laquelle des deux...

Le NUC entrevoit déjà un bout d’Europe dans sa ligne de mire. Tombeuses de Kanti Schaffhouse en deux matches au premier des deux tours de classement des places 5 à 8, les Neuchâteloises défieront Cheseaux – vainqueur en trois actes de Köniz – lors de l’ultime série au meilleur de trois matches.

Une série qui déterminera laquelle des deux formations terminera le championnat au cinquième rang. «Nous avons prouvé que nous étions capables de battre ces deux équipes», attaquait Silvan Zindel, avant de savoir qui se dressera sur sa route dans quelques jours (lire ci-dessous).

L’enjeu est de taille pour les protégées du Saint-Gallois qui joueront pour une place en Challenge Cup la saison prochaine. Après sept participations consécutives sur la scène continentale, il est difficile de concevoir le NUC privé d’aventure européenne...

Belle réaction d’orgueil

Les Neuchâteloises non plus ne peuvent se l’imaginer. Après s’être rassurées mercredi en Suisse orientale avec un net succès 3-0, elles ont assuré l’essentiel, samedi, en venant laborieusement à bout du premier obstacle schaffhousois en quatre manches.

«Je préfère gagner un match peu joli plutôt que de perdre une magnifique rencontre», souriait le mentor de Sargans. «Il était important de l’emporter, peu importe la manière.»

Pour ce deuxième acte à la maison, Mikaela Reesor et ses coéquipières se sont créé quelques sueurs froides en début de rencontre. A côté de leurs pompes, elles ont laissé filer le premier set 22-25. Le tout premier cette saison face aux Schaffhousoises en six rencontres.

«Nous avons commis quelques erreurs. Et une fois menées, nous avons cherché à revenir en misant sur nos individualités au lieu de nous appuyer sur la force de notre collectif», analysait la Canadienne.

En mauvaise posture, les Neuchâteloises se sont retroussé les manches dès le premier échange de la deuxième manche. Touchées dans leur orgueil, elles ont réagi avec brio. Pour preuve, le 10-0 et 16-1 au premier temps mort technique infligés aux Schaffhousoises! «Je l’ai rarement vu en LNA», avouait Silvan Zindel, sans toutefois vouloir y porter une attention particulière. «A ce moment-là de la saison, cela reste anecdotique. Un set gagné, même largement, n’est qu’un... set gagné.» Pas faux.

Revenu à une manche partout, le NUC a su ensuite faire parler sa supériorité au filet pour clore cette première série de classement. «Nous avons obtenu ce que nous voulions. Notre premier objectif est atteint», concluait Mikaela Reesor, autant soulagée qu’excitée.

La Coupe d’Europe n’est plus qu’à deux victoires.

nuc - kanti schaffhouse 3-1 (22-25 25-16 25-21 25-22)

Riveraine: 250 spectateurs (moins bonne affluence de la saison).

Arbitres: Loretan et Mme Faye.

NUC: Halter (13), Bugg (9), Wigger (cap, 16), Campbell (15), Reesor (14), Troesch (7); Dalliard (libero); Chrtianska (0), Petitat (0), Suriano (0), Bulliard (0).

Kanti Schaffhouse: Holaskova (13), Ramos Fabrino (cap, 8), Boillat (2), Cukseeva (15), Schaber (1), Cao (15); Rojas Bacchi (libero); Quade (2), Guyer (1), Rigon (1), Meier 0).

Notes: Le NUC joue sans Girard; Kanti Schaffhouse au complet. Campbell et Holaskova portent le maillot de top-scorer. Wigger et Holaskova sont désignées meilleure joueuse de leur équipe. Durée du match: 1h41’ (28’ 22’ 24’ 27’).

au filet

Programme Les dates de la série entre le NUC et Cheseaux ne sont pas encore toutes connues. S’il est certain que le deuxième et l’éventuel troisième acte à la Riveraine auront lieu le samedi 22 et le dimanche 23 avril, le premier match en terre vaudoise se déroulera ce samedi ou le lundi de Pâques. Le calendrier définitif tombera aujourd’hui.

VFM éliminé Les Franc-Montagnardes ne disputeront pas la finale du championnat de LNA. Vaincu en deux rencontres (3-0 mercredi et 3-1 samedi), VFM n’est donc pas parvenu à éliminer Aesch-Pfeffingen en demi-finale. Les Bâloises auront donc l’honneur de défier l’invincible Volero pour le titre national dans un remake de la finale de la Coupe de Suisse remportée par les Zurichoises. De leur côté, les Taignonnes joueront la petite finale au meilleur de trois matches face à Guin, battu par les Zurichoises en deux parties. Comme le NUC, VFM recevra les Singinoises le samedi 22 et, éventuellement, le dimanche 23 avril. Reste donc à connaître la date du premier acte.


Vous avez lu gratuitement
une partie de l'article.

Pour lire la suite :

Profitez de notre offre numérique dès Fr 2.- le 1er mois
et bénéficiez d'un accès complet à tous nos contenus

Je profite de l'offre !
Top