27.03.2017, 00:01  

Colombier l’emporte et termine sa saison en beauté

chargement
Par tza-mac-aau-réd

LNB - Les Colombinois terminent deuxième du tour de promotion après un gros succès face à Züri Unterland. Val-de-Travers sauve sa place.

Colombier a terminé la saison en beauté! Grâce à son succès 3-0, samedi face à Züri Unterland, Joël Bruschweiler et ses potes se sont adjugé la deuxième place du classement du tour de promotion de LNB avec 17 points, derrière le promu Uni Berne (24 unités).

Dès le début des débats, les deux formations se sont rendu coups pour coups, sans qu’aucune des deux ne parvienne à se détacher. Après une lutte de haut vol, les Colombinois se sont adjugé le premier set 35-33!

Le scénario s’est reproduit à l’identique dans la seconde manche (34-36!), et les Neuchâtelois ont pu entamer le dernier set avec un avantage psychologique conséquent. Menant jusqu’à 19-12, ils ont toutefois peiné à conclure la rencontre. Revenus à hauteur de «Colom», les Zurichois ont craqué sur la troisième balle de match, concrétisée avec autorité par Folle Weber. La saison se termine en apothéose pour les hommes de Luiz Souza, qui ont atteint tous leurs objectifs avec brio, tant en championnat qu’en Coupe de Suisse, où ils se sont hissés jusqu’en demi-finale.

Hormis Thomas Gutknecht et Joël Bruschweiler qui se dirigent vers une retraite sportive, les Colombinois profiteront dorénavant d’une courte pause avant de reprendre le travail, et de faire le point sur les ambitions du club pour le prochain exercice. Qui sera, sauf revirement surprenant, toujours en LNB.

Le NUC II troisième

Etant donné la victoire des deux premières équipes du tour de promotion, les joueuses du NUC II ne pouvaient plus gagner de place au classement. Elles devaient tout de même prendre un point à Toggenburg pour assurer leur troisième place. Chose faite, même si le départ fut rude. Les Neuchâteloises ont laissé échapper les deux premiers sets. Au troisième, la tendance s’est inversée. Le suspense était à son comble à la fin du quatrième set. Revenues au score, les locales n’ont pas permis à leurs rivales de repartir avec les trois points en s’imposant 28-26. Dans le set décisif, le NUC II imposa son jeu pour enlever ce dernier match de la saison et terminer 3e de ce tour de promotion.

«Valtra» maintenu

Val-de-Travers ne devra pas disputer le barrage de promotion-relégation LNB-1re ligue. Victorieuses de Ruswil 3-1 à Couvet, les Vallonnières sont maintenues.

Malgré l’enjeu, les filles de Gilles Auzou n’ont jamais tremblé. Idéalement lancé avec le gain des deux premiers sets, «Valtra» a laissé filer la troisième manche avant de déclasser son adversaire avec un sonnant 25-9 dans la quatrième. Les Vallonnières terminent leur saison sur une note positive et un quatrième rang final dans ce tour de relégation (14 points en huit matches). «Nous avons réalisé un très bon match. Le maintien est obtenu et je suis heureux du chemin parcouru», déclarait Gilles Auzou. tza-mac-aau-réd

Val-de-Travers - Ruswil 3-1 (25-22 25-13 25-27 25-9)

NUC II - Toggenburg 3-2 (23-25 14-25 25-16 28-26 15-11)

Züri Unterland - Colombier 0-3 (33-35 34-36 23-25)

Arbitres: Zellweger et Troyon

Val-de-Travers: Henzelin, Budinska, Chappuis, Orologopoulou, Perret, Murray Methot, Hausermann, Denis, Petrachenko, Duspivova, Auzou et Brunner.

Ruswil: Baumann, Bühler, Bucher, Böbnes, Limacher-Emmenegger, Böbnes, Furrer, Kesten, Nieclerberger, Seghers, Seiler et Bättig

Notes: durée du match: 1h34’ (26’, 19’, 30’, 19’).

Riveraine: 90 spectateurs Arbitres: Junger et Lauber.

NUC II: Gossweiler, Sataric, Portmann, Rossier, Senn, Petitat, Schreyer, Henriksen, Wenger, Gudenkauf

Toggenburg: Petz, Schneider, Erne-Zhang, Reiser, Vögtlin, Terinieri, Fiechter, Manzoni

Notes: durée de match: 1h44’ (25’, 19’, 20’,27’, 13’)

Sporthalle Ruebisbach, Kloten: 60 spectateurs. Arbitres: Kaufmann et Häderli.

Züri Unterland: Bigger, Licka, Spahr, Perler, Navarro, Sommer, Back (libero); Schleitter, Wachter, Gahr, Cao Herrera.

Colombier: Gutknecht, Bruschweiler, Folle Weber, J. Müller, Boss, Jeanneret, Eichelberger (libero); S. Müller, Zannin, Heinzelmann, Patrouilleau, Rossignol.

Notes: durée du match: 1h26 (30’, 33’, 23’)


  Vous devez être identifié pour consulter cet article

Top