11.03.2017, 00:01  

Les Neuchâteloises comptent ravir la troisième place à VFM

Abonnés
chargement
Le NUC disputera, ce week-end, les deux dernières rencontres du championnat régulier.

VOLLEYBALL - Le NUC défie Schaffhouse aujourd’hui (17h30) et reçoit Guin demain (16h30).

Les choses sérieuses commencent véritablement ce week-end pour le NUC. Oubliée l’élimination en quart de finale de la Challenge Cup jeudi, les Neuchâteloises disputeront aujourd’hui et demain les deux dernières rencontres du championnat régulier.

Avec autant d’interrogations sur leur place finale au classement et le nom de leur futur adversaire en quarts de finale des play-off. Un thriller palpitant entre...

Les choses sérieuses commencent véritablement ce week-end pour le NUC. Oubliée l’élimination en quart de finale de la Challenge Cup jeudi, les Neuchâteloises disputeront aujourd’hui et demain les deux dernières rencontres du championnat régulier.

Avec autant d’interrogations sur leur place finale au classement et le nom de leur futur adversaire en quarts de finale des play-off. Un thriller palpitant entre trois formations (VFM, NUC et Guin) qui se livreront à distance ou en face-à-face à une chasse à la meilleure position.

Quatrièmes avec 43 unités, Mandy Wigger et sa brochette d’amies peuvent encore lorgner le troisième rang détenu par les Jurassiennes (47) ou se faire chiper le quatrième par les Singinoises (42). «La seule chose qui compte est de finir troisième», avoue Silvan Zindel, conscient qu’une place sur le podium permettrait d’affronter une équipe a priori plus abordable en quarts de finale des play-off et d’éviter – surtout – l’invincible Volero en cas de qualification au tour suivant. «Nous n’avons d’autre mission que de remporter six points. Nous verrons bien dimanche soirsi cela se révélera suffisant», ajoute la capitaine.

Choc décisif à la Riveraine

Le choc contre Guin, demain à 16h30, risque donc de revêtir une importance décisive pour les deux formations. «Quoi qu’il advienne demain (samedi), il serait bien de sortir vainqueur de ce match. Au niveau de la confiance, ce serait le top avant d’éventuelles retrouvailles en quarts», explique Carole Troesch.

Mais les Neuchâteloises n’ont pas toutes les cartes dans leur main, et leur positionnement final dépendra aussi des résultats des Taignonnes. Les filles de Romeu Filho ont certes peu de chance de battre Volero aujourd’hui. Et à Aesch, demain?

«Même si elles sont certaines de terminer deuxièmes, j’espère que les Bâloises joueront le jeu puisqu’elles n’ont pas de raison de ne pas le faire. Elles n’ont pas disputé de match cette semaine et auront une autre pour préparer les play-off.»

Le coach rhénan, Timo Lippuner, prendra-t-il le risque d’aligner ses meilleures joueuses avec le danger, même minime, qu’elles se blessent juste avant le début des séries? Pas si sûr...

Les filles du NUC, qui se sont entretenues individuellement avec le staff la semaine dernière et entre-elles durant le séjour à Schwerin pour fixer les objectifs du tour final, sont prêtes au combat. «Tout le monde est conscient de la situation et chacune sait le niveau de jeu qu’elle doit produire pour décrocher une médaille», lâche Mandy Wigger. «Si nous voulons y réussir, il faudra de toute façon battre de fortes équipes», conclut Carole Troesch.

Les choses sérieuses peuvent commencer.

atterri en douceur en Suisse, le NUC a mis le cap sur Shaffhouse

Pas le temps de rentrer à la maison pour les protégées de Silvan Zindel. Parties à 11h hier matin de Schwerin, les Neuchâteloises ont posé le pied sur sol suisse peu après 16h, à l’aéroport de Zurich. Elles ont ensuite rallié leur hôtel à Schaffhouse, avant de procéder à une séance vidéo et à un entraînement entre 22h et 23h, faute de créneau d’horaire disponible plus tôt. «Nous n’allons par charger la séance plus que cela, mais juste réveiller les corps après ce voyage de près de 7h», précise le mentor de Sargans. Avant une bonne nuit de sommeil.

Week-end décisif

Horaires Pour une question d’équité sportive, toutes les équipes joueront à la même heure à l’occasion de ces deux dernières rencontres du championnat régulier. Les matches auront lieu à 17h30 aujourd’hui et 16h30 demain.

VFM (3e avec 47 points) Les Taignonnes accueillent Volero et se rendent à Aesch.

Nuc (4e, 43) Les Neuchâteloises se déplacent à Kanti Schaffhouse et reçoivent Guin.

Guin (5e, 42) Les Singinoises vont à Lugano et au NUC.

6e place La lutte pour le 6e rang s’annonce féroce. Trois équipes (Köniz, Cheseaux et Kanti Schaffhouse) affichent 25 points à leur compteur. Demain, les Vaudoises affrontent Köniz....


Vous avez lu gratuitement
une partie de l'article.

Pour lire la suite :

Profitez de notre offre numérique dès Fr 2.- le 1er mois
et bénéficiez d'un accès complet à tous nos contenus

Je profite de l'offre !
Top