16.03.2017, 11:34  

Swatch Group: Nick Hayek a moins gagné en 2016, mais les affaires reprennent

chargement
1/2  

 16.03.2017, 11:34   Swatch Group: Nick Hayek a moins gagné en 2016, mais les affaires reprennent

Horlogerie - Le directeur général de Swatch Group, Nick Hayek a gagné moins d'argent l'an passé. Il a perçu une rémunération totale de 6,13 millions de francs contre 6,87 millions en 2015.

Nick Hayek, directeur général de Swatch Group, a moins gagné l'année dernière. Le patron du numéro un mondial de l'horlogerie a perçu une rémunération totale de 6,13 millions de francs au regard de 2016, contre 6,87 millions de francs l'année précédente.

Son salaire de base s'est monté à 1,5 million de francs, précise le le rapport annuel de rémunérations de Swatch Group publié ce jeudi. S'y sont ajoutés des bonus, options sur actions et autres rémunérations. Le montant total perçu par la direction générale dans son ensemble atteint 32,58 millions de francs, contre 37,89 millions de francs en 2015.

Bénéfice en chute libre

Un baisse des rémunérations qui s'explique par un exrecice 2016 "pas très bon" selon Nick Hayek. Swatch Group a vu son bénéfice net chuter de près de 47% à 593 millions de francs en 2016. Le chiffre d'affaires total du groupe biennois a reculé de 10,6% par rapport à l'année précédente pour s'établir à 7,55 milliards.

Outre un climat de consommation moins favorable, la performance a souffert de la répétition des attentats qui ont frappé la France, la Belgique, l'Allemagne et la Turquie.

Reprise des affaires

Le directeur général de Swatch Group a toutefois relevé que les deux premiers mois et demi de l'année 2017 étaient marqués par une forte hausse de la demande en Asie. "Il y a beaucoup de signes positifs", a-t-il ajouté.

 

ATS

À lire aussi...

MONTRESLe système d'exploitation de Swatch pour les objets connectés attendu pour fin 2018Le système d'exploitation de Swatch pour les objets connectés attendu pour fin 2018

horlogerieSwatch: un bénéfice 2016 de 593 millions de francs, inférieur de moitié à celui de 2015Swatch: un bénéfice 2016 de 593 millions de francs, inférieur de moitié à celui de 2015

Top