20.03.2017, 00:01  

Un parlementaire dépose plainte pour espionnage turc

chargement
Par ats

Le conseiller aux Etats Josef Dittli (PLR/UR) veut une enquête sur des activités d’espionnage d’organisations turques sur des Turcs ou des doubles nationaux vivant en Suisse et que d’éventuelles infractions soient punies. C’est pourquoi il a déposé une plainte pénale contre inconnu auprès du Ministère public de la Confédération (MPC).

Josef Dittli a confirmé hier le dépôt de cette plainte pour espionnage et service de renseignements politiques, selon l’article 272 du code pénal, relaté par le «SonntagsBlick».

Les indices sont nombreux et se sont encore renforcés ces dernières semaines, dit-il. Les personnes critiques envers le président Erdogan sont exposées à des mesures parfois agressives. Elles sont menacées physiquement et boycottées économiquement. Selon Dittli, une adresse électronique a même été mise en place auprès de laquelle les personnes critiques envers le régime peuvent être dénoncées à Ankara. ats


  Vous devez être identifié pour consulter cet article

Top