Neuchâtel Xamax FCS
 20.03.2017, 00:01  

Déplacement périlleux pour Xamax FCS

Abonnés
chargement
Michael Gonçalves et les Xamaxiens devront faire preuve de vigilance ce soir contre Le Mont.

CHALLENGE LEAGUE - Les «rouge et noir» se rendent à Baulmes pour y affronter Le Mont.

Vainqueur à Winterthour lors de la dernière journée (1-0), Neuchâtel Xamax FCS a droit à un nouveau déplacement périlleux ce soir. Face au Mont (19h45), qui avait battu les «rouge et noir» en septembre dernier (1-0) lors de la première confrontation en terre vaudoise, les hommes de Michel Decastel savent que leur dernier voyage à Baulmes – Le Mont...

Vainqueur à Winterthour lors de la dernière journée (1-0), Neuchâtel Xamax FCS a droit à un nouveau déplacement périlleux ce soir. Face au Mont (19h45), qui avait battu les «rouge et noir» en septembre dernier (1-0) lors de la première confrontation en terre vaudoise, les hommes de Michel Decastel savent que leur dernier voyage à Baulmes – Le Mont jouera à Lausanne (à la Pontaise) la saison prochaine – ne ressemblera pas à une partie de plaisir.

«Comme à Winterthour, nous devrons faire preuve de solidité défensive, où nous avons répondu présent et livré un match costaud. Il faudra continuer sur cette lancée, être attentif et concentré», livre Michel Decastel. Et ne pas commettre d’erreur, comme celle de Leoni qui avait contribué à la défaite précitée. A Winterthour, les Xamaxiens se sont également remis dans le sens de la marche après le revers concédé à domicile devant Schaffhouse une semaine plus tôt. «Grâce à un excellent état d’esprit», précise le mentor de la Maladière.

Ce soir, les «rouge et noir» en auront encore besoin face à une formation qui ne lâche rien et qui n’est pas facile à manœuvrer sur sa pelouse – elle y a remporté ses deux rencontres disputées cette année. «Le Mont n’est plus l’équipe qui se contentait de défendre et de jouer les contre-attaques l’an dernier. Elle est davantage joueuse, ce qui laisse aussi plus de place pour essayer de la surprendre», constate Michel Decastel.

Un entraîneur qui ne voit pas arriver la pause des équipes nationales du mauvais œil. «Il faut mettre un dernier coup de collier. Nous jouerons en amical à Bienne le week-end prochain. Je pourrai en profiter pour faire tourner l’effectif, donner du temps de jeu à certains et faire souffler les autres», glisse le technicien.

Avant cela, Michel Decastel devra encore une fois remanier sa défense pour la partie de ce soir puisque Leoni est suspendu. Cette absence s’ajoute à celles, habituelles, de Farine et Agonit Sallaj. La saison de Corbaz est, quant à elle, terminée. Le milieu de terrain passera tout prochainement sur le billard. «Il a subi de nouveaux examens pour être certain que sa hernie inguinale était la cause de ses douleurs. C’est le cas. Il est peu probable qu’il puisse rejouer cette saison, mais il sera sur pied pour effectuer la préparation en vue de la saison prochaine», assure le coach xamaxien. De retour de suspension, Djuric ne pourra pas jouer non plus. Le défenseur a pris un coup à l’entraînement et a dû se faire poser dix points de suture sur un tibia. En revanche, Sejmenovic sera apte au service. epe


Vous avez lu gratuitement
une partie de l'article.

Pour la lire la suite :

Profitez de notre offre numérique dès Fr 2.- le 1er mois
et bénéficiez d'un accès complet à tous nos contenus

Je profite de l'offre !
Top