Neuchâtel Xamax FCS
 19.05.2017, 10:07  

Le mercato estival de Neuchâtel Xamax FCS a déjà commencé

chargement
Un retour de Steve von Bergen à Neuchâtel Xamax semble prématuré et - s'il devait se faire - se ferait plutôt à l'été 2018.

 19.05.2017, 10:07   Le mercato estival de Neuchâtel Xamax FCS a déjà commencé

Football - Les dirigeants xamaxiens n'attendent pas l'été pour se mettre au travail en vue de compléter l'effectif pour la saison prochaine. Nous avons fait le point avec eux sur l'avancée de cette campagne de transferts.

Si la saison 2016-2017 n'est pas encore terminée, la saison suivante a déjà débuté en coulisses avec les tractations en vue du mercato estival.

Cette campagne de transfert sera d'autant plus cruciale que Neuchâtel Xamax FCS visera la promotion en Super League et devra recruter intelligemment avec le budget qui est le sien, d'autant plus que ses concurrents ont déjà entamé la course à l'armement: Servette a engagé Steven Lang tandis que Schaffhouse a enrôlé Hélios Sessolo et le FC Aarau a signé Leo Itaperuna.

Si l'effectif xamaxien ne sera vraisemblablement pas chamboulé durant l'été, nous avons fait le point avec Michel Decastel et Christian Binggeli pour en savoir un peu plus sur le visage qu'aura Neuchâtel Xamax FCS en 2017-2018.

« Lang, Sessolo, Wüthrich, on en a discuté avec Michel Decastel, ce sont des bons joueurs mais à des postes où on est déjà bien fournis. Ce qu'on recherche, c'est un attaquant, un défenseur central et un latéral gauche. Sinon, l'équipe ne changera pas beaucoup », résume d'emblée le président xamaxien.

Pas de Von Bergen pour l'instant, priorité à Rochat

Pour le poste de défenseur central, plusieurs noms ont été évoqués dans les médias et chez les supporters ces derniers jours. Ainsi, nos confrères du Matin faisait l'écho d'un intérêt pour Steve von Bergen, Alain Rochat, tous deux actuellement joueurs de Young Boys, et de François Marque.

Si un retour au bercail du premier nommé, un an après celui de Raphaël Nuzzolo, fait rêver tous les Neuchâtelois, Christian Binggeli tient à calmer toute enflammade inutile: « On le voit souvent au stade, ça nous arrive de discuter, mais un retour cet été n'a jamais été évoqué. Par contre, dans un an, il sera en fin de contrat et l'idée serait de le faire revenir à ce moment-là. »

Alain Rochat, à droite, évolue actuellement sous les couleurs de YB. Photo: Keystone.

Par contre, le Président confirme les contacts avec Alain Rochat et François Marque. « Rochat ne sait pas encore s'il va rester à Young Boys et doit encore discuter avec ses dirigeants. Et on sait que Lausanne le veut aussi, on ne peut pas lui proposer plus financièrement, donc il faudrait qu'on lui offre autre chose, comme une reconversion. Ce serait vraiment bien si on arrivait à le faire venir ! Quant à Marque, nous sommes effectivement en contact et il nous relance régulièrement, mais je ne suis pas convaincu sur le plan humain donc j'hésite. »

Un autre visage « local » a pu être régulièrement aperçu dans les tribunes de la Maladière ces dernières saisons, celui du Biennois et ex-coéquipier de Raphaël Nuzzolo à YB François Affolter, à qui il reste une année de contrat à Lucerne. À ce sujet, Christian Binggeli avoue avoir tenté le coup, en vain. Mais qui ne tente rien n'a rien, n'est-ce pas ?

François Affolter à droite, au combat avec le joueur valaisan Carlitos. Photo: Keystone

Un attaquant complet recherché

En attaque, il s'agira d'épauler Gaëtan Karlen et non de le remplacer, à priori. « Gaëtan le dit, il n'a jamais connu une autant bonne ambiance dans une équipe durant sa carrière ! » se réjouit à son propos Christian Binggeli.

Astor Kilezi, qui engrange actuellement du temps de jeu avec Le Mont sera de retour de son prêt, mais ne sera peut-être pas le numéro 2 dans la hiérarchie. « Je vais discuter avec lui, mais ça serait mieux qu'on le prête et qu'il soit titulaire plutôt que de jouer quelques minutes par match, il a besoin de jouer », commente Michel Decastel avant de détailler « On a eu plusieurs attaquants à l'essai, dont un Malien, rapide et bon techniquement mais trop faible de la tête, on cherche un attaquant complet. »

Astor Kilezi célèbre la réussite du FC Bienne à La Maladière. Photo: Keystone

Un latéral gauche en approche

Finalement, pour le poste de latéral gauche, auquel aucun joueur ne s'est réellement imposé cette saison après le départ surprise de Mickaël Facchinetti pour Thoune, le Brésilien Matheus Leoni ne sera pas prolongé, tandis que Michael Gonçalves et Azad Odabasi seront conservés.

Le deuxième dépanne actuellement à ce poste, mais remplira plutôt le rôle de doublure de Mike Gomes à droite, tandis que le dernier nommé n'a pas toujours convaincu et a notamment connu de longues périodes sans être convoqué. « Il reste une année de contrat à Azad, on va le garder et le mettre en concurrence avec le latéral gauche qui va arriver, on a pu voir qu'il a des qualités, mais j'attends plus de professionnalisme de sa part » indique Michel Decastel, exigeant et intransigeant en vue de l'opération promotion.

Pour le poste de titulaire, si rien n'est encore conclu, Neuchâtel Xamax FCS a d'ores et déjà jeté son dévolu sur Janick Kamber (25 ans, en fin de contrat à Wohlen). Formé à Bâle avant de porter successivement le maillot de Lausanne puis Bienne la saison dernière, où il a notamment côtoyé Gaëtan Karlen, Thibault Corbaz et Astor Kilezi, le joueur de couloir gauche faisait également partie de l'équipe suisse championne du monde M17 en 2009.

« Nous nous sommes rencontrés et nous nous sommes mis d'accord sur son salaire, il a vraiment envie de venir, mais pour l'instant, son agent nous demande trop. Je pense qu'on va trouver un accord, je suis confiant », explique le président Christian Binggeli à propos des discussions en cours entre les deux parties.

Janick Kamber, à gauche, au combat avec le Zurichois Adrian Winter. Photo: Keystone.

Pas de saignée dans l'effectif xamaxien

Au rayon des départs, ici encore, pas de chamboulement en vue. Matheus Leoni ne sera donc pas conservé tandis que Kiliann Witschi prendra sa retraite après 4 magnifiques années en rouge et noir. De plus, certains joueurs attisent les convoitises, mais aucune mauvaise surprise n'est actuellement à prévoir d'après Michel Decastel. « On sait que plusieurs clubs de Super League s'intéressent à Teixeira, mais c'est encore trop tôt. On a vu ce que ça donne avec Zesiger... »

En effet, le jeune défenseur central est actuellement cantonné à la deuxième équipe de Grasshopper et son exemple pourrait bien freiner d'éventuelles envies de départ prématuré chez les autres pépites issues de la Fondation Gilbert Facchinetti.

Hormis le cas d'Astor Kilezi qui doit être encore discuté, les joueurs actuellement en prêt seront vraisemblablement à nouveau prêtés, si ce n'est pas déjà fait - Emmanuel Mast, qui est actuellement blessé pour plusieurs mois, avait été prêté à Delémont l'hiver dernier pour une durée de 18 mois.


À lire aussi...

FootballFootball: 4,5 milliards de francs dépensés pour le mercato d'étéFootball: 4,5 milliards de francs dépensés pour le mercato d'été

Top