Neuchâtel Xamax FCS
 21.03.2017, 00:01  

Xamax évite de se prendre un vent

Abonnés
chargement
Raphaël Nuzzolo a inscrit un but précieux qui a permis à Neuchâtel Xamax FCS d’égaliser avant de s’imposer.

«Nous avons prouvé que nous avions du caractère, que nous pouvions évoluer dans différents registres car, ici, il a fallu répondre au défi physique et sortir le bleu de chauffe. ça fait du bien au moral.» Comme tous ses coéquipiers, Kiliann Witschi avait de quoi se montrer satisfait après la victoire acquise par Neuchâtel Xamax FCS sur la...

«Nous avons prouvé que nous avions du caractère, que nous pouvions évoluer dans différents registres car, ici, il a fallu répondre au défi physique et sortir le bleu de chauffe. ça fait du bien au moral.» Comme tous ses coéquipiers, Kiliann Witschi avait de quoi se montrer satisfait après la victoire acquise par Neuchâtel Xamax FCS sur la pelouse du Mont (2-1). Un succès qui a, certes, mis du temps à se dessiner mais qui ne souffre aucune discussion.

A Baulmes, les «rouge et noir» avaient à cœur de l’emporter pour leur dernier déplacement dans le Nord vaudois. Ils ont dès lors empoigné le match par le bon bout. «Nous sommes allés les presser pour les empêcher de jouer des longs ballons», relevait Michel Decastel. Du coup, ses hommes ont tiré six coups de coin dans les 20 premières minutes. Hélas sans succès. Seuls Nuzzolo (14e) et Karlen (15e) mirent Favre en danger. Pour le reste, «il nous manquait un peu de justesse dans le dernier geste, la dernière passe», continuait le boss.

En face, Le Mont ne se montrait guère dangereux. «On ne propose rien», s’est d’ailleurs emporté John Dragani peu avant la demi-heure. Et pourtant, ce sont les Montains qui allaient rejoindre les vestiaires avec un but d’avance. La faute à cette réussite de Pimenta (45e), fruit d’une mauvaise relance et d’un heureux concours de circonstances. «Nous avons pourtant livré une bonne première période avant de nous faire cueillir sur cette action», relevait Kiliann Witschi.

Le vent, parfois violent, ne semblait pas souffler dans la bonne direction pour les Neuchâtelois, qui peinaient à approcher des buts de Favre après le thé. Jusqu’à ce que Nuzzolo ne flaire le bon coup pour égaliser (77e) et que Teixeira ne fasse pencher la balance (81e). «Je ne me suis pas énervé à la mi-temps. Nous avons clairement dominé et il n’était pas possible que nous ne revenions pas», poursuivait Michel Decastel. Contre le vent, c’est donc d’un long ballon qu’est venue l’égalisation. «Face à cette équipe solide défensivement, il est difficile de trouver des espaces si l’on joue à la baballe», reprenait Michel Decastel, qui a encore eu le nez creux en faisant entrer Teixeira. «Avec Qela, ils ont amené du dynamisme», se réjouissait le technicien.

Un dynamisme qui permet aux «rouge et noir» de revenir à sept points de Zurich – qui compte un match en retard – et de repousser Servette à six unités. «Nous ne regardons pas le classement. Nous détestons la défaite et nous nous occupons de gagner nos matches pour avoir la conscience tranquille. Si nous n’arrivons pas à rattraper Zurich, nous voulons assurer notre deuxième place», ajoutait encore Kiliann Witschi. «Nous avons récupéré les points perdus à domicile devant Schaffhouse (défaite 2-0). Nous venons de gagner deux matches compliqués (après Winterthour, 1-0, la semaine passée). En budgetant une victoire à domicile et deux nuls à l’extérieur, nous n’aurions engrangé que cinq unités. Là, nous en remportons six», terminait Michel Decastel.

Une bonne soirée, surtout quand on évite de prendre un vent.

le mont - neuchâtel xamax fcs 1-2 (1-0)

Baulmes, Sous-Ville: 850 spectateurs.

Arbitre: Pache.

But. 45e Pimenta 1-0: Mobulu récupère un ballon mal relancé et file sur la droite. Son centre arrive chanceusement à Pimenta. Ce dernier sort vainqueur d’un cafouillage devant Walthert et peut glisser le ballon au ras du poteau. 77e Nuzzolo 1-1: Sur un long ballon de Veloso dans le dos de la défense, Nuzzolo fait preuve de malice pour dévier subtilement le cuir hors de portée de Favre. 81e Teixeira 1-2: Sejmenovic remet du chef un coup de coin de Nuzzolo. Teixeira ne se fait pas prier pour fusiller Favre.

Le Mont: Favre; Lawson, Rogulj, Tall, Carvalho, Marazzi; Mobulu, Zambrella, Ndzomo, Cortelezzi (87e Cabral); Pimenta (79e Bengondo).

Neuchâtel Xamax FCS: Walthert; Gomes, Witschi, Sejmenovic, Odabasi; Veloso, Di Nardo (62e Qela); Nuzzolo, Doudin, Ramizi (62e Teixeira); Karlen (78e Senger).

Notes: soirée fraîche, vent, parfois violent, durant toute la rencontre, pelouse grasse et bosselée. Le Mont joue sans Epitaux (suspendu), Feuillassier, Kostadinovic, Sessolo, Krasniqi (blessés) ni Roux (pas convoqué); Neuchâtel Xamax FCS sans Corbaz, Gonçalves, A. Sallaj, Farine (blessés), Leoni (suspendu), Kilezi ni Mulaj (pas convoqués). Avertissements: 57e Witschi (jeu dur, sera suspendu contre Aarau, le 2 avril), 81e Tall (réclamations), 84e Mobulu (antisportivité), 86e Zambrella (réclamations). Coups de coin: 4-9 (1-7).

remises en jeu

blessé Encore une fois, Michel Decastel a dû revoir ses plans, défensivement surtout. Déjà privé de Leoni (suspendu), le mentor xamaxien avait prévu de titulariser Gonçalves sur le côté gauche. Las, le No 15 s’est blessé aux adducteurs. «Il a ressenti une petite gêne ce matin lors du réveil musculaire. Il a essayé de s’échauffer, mais il ne pouvait pas tenir sa place», relevait Michel Decastel. Du coup, c’est Odabasi qui a occupé le poste. Le tournus forcé continue donc entre les trois hommes.


Vous avez lu gratuitement
une partie de l'article.

Pour lire la suite :

Profitez de notre offre numérique dès Fr 2.- le 1er mois
et bénéficiez d'un accès complet à tous nos contenus

Je profite de l'offre !
Top